Rabbi Rephael Enkaoua

Enterrement du Rabbi - 1935

Hiloula 2015

Rabbi Raphael Encaoua

Le dimanche 04 Aout 2019 à 20H00 , sera organisée la Hiloula du Tsadisk Rabbi Raphael Encaoua.

Rabbi Raphael Encaoua (1848-1935) fils de Mordekhaï est le descendant d’une illustre lignée rabbinique d’Espagne
qui remonte au 14ème siècle: Rabbi Israël Encaoua est décédé en martyr à Tolède et son fils Rabbi Ephraïm quitta Espagne pour s’installer à Tlemcen.

Rabbi Raphaël naquit à Salé où il étudie chez son futur beau-père Rabbi Issakhar Assaraf. Il fut nommé rabbin-jugeà Salé à l’âge de 22 ans avant de succéder à son beau-père
comme président du tribunal rabbinique de Salé en 1880
quand celui-ci décida de s’installer en Israël. En 1918, les autorités françaises du Protectorat décidèrent de réorganiser la justice rabbinique au Maroc et créèrent une instance
d’appel, le Haut tribunal rabbinique que Rabbi Raphaël présida jusqu’à son dernier jour, le 2 août 1935.

Son aura de saint homme, sa droiture exceptionnelle, sa modestie incomparable, son ouverture d’esprit et son amour de l’autre lui valurent d’être surnommé de son
vivant l’ange Raphaël. Plus de 20000 personnes assistèrent à son enterrement,son tombeau sur lequel fut construit un mausolée est devenu un lieu de pèlerinage.

Il rédigea de nombreuses oeuvres :

« Paamoné Zahav: Commentaire du Hochen Michpat » (Jérusalem 1912)
« Karné Réem: Responsa » (Jérusalem 1910)
« Toafot Réem: Responsa » (Casablanca 1930)
« Paamon Vérimon: Commentaire du Hochen Michpat » (Jérusalem 1977)
« Hadad Vétéma: Commentaires talmudiques » (Jérusalem 2000)

Source: http://www.centrecomparis.com

Les commentaires sont fermés.